11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 09:14

Lac Karakul 031Ce voyage est celui de la découverte de l’immensité de la Chine, de la diversité de ses paysages et de ses minorités. C’est un périple fascinant et très dépaysant, qui permet de mieux comprendre ce qu’a été l’histoire de la Chine, constamment menacée dans ses multiples frontières et obligée de maintenir des couloirs d’échanges commerciaux et diplomatiques, comme l’a été notamment la Route de la Soie. Nous ferons le voyage comme les Chinois, c’est-à-dire en partant de l’intérieur du pays pour aller de plus en plus vers l’Ouest et, en cours de route, nous pourrons admirer les vestiges exceptionnels des peuples qui ont emprunté ce qui constituait à l’époque l’unique voie d’accès à l’Occident, ou à la Chine, suivant le point de vue que l’on adopte. Cette Route de la Soie a été une véritable voie royale de civilisation, même si elle était en fait constituée de pistes caravanières et de chemins sur lesquels on pouvait tout aussi bien se faire attaquer, se perdre à jamais ou arriver à bon port avec ses fabuleuses marchandises (lapis-lazuli, ivoires sculptés, or, fourrures, soieries de Chine, animaux vivants, jade, épices, bois précieux…). Les étapes qui structurent le voyage permettent de bien sentir cette progression particulière. Le périple débute à XIAN, capitale de onze dynasties et aboutissement (ou point de départ) de l’itinéraire exact de l’ancienne route principale de la Soie. A partir de Dunhuang, le reste du voyage épouse l’itinéraire Nord qui permettait d’éviter le terrible désert du Takla-Makan, jusqu’à KASHGAR.

Ce voyage a été organisé à titre personnel, et en aucun cas par l'Université.

 

POINTS FORTS & ETAPES DU SEJOUR :

 

XIAN 

001 0013La ville de Xian est surtout célèbre pour son armée de terre cuite, censée protéger le tombeau de premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi : on peut découvrir sur ce site exceptionnel 6000 guerriers et chevaux d'argile, grandeur nature, alignés en formation de bataille. La visite de Xian passe également par son quartier musulman habité par la communauté Hui, le musée provincial de Shaanxi qui abrite très belles collections d'objets en bronze, or et argent de la famille impériale de l’Empire de Chine, ou encore la Pagode de l'oie sauvage. xian-bell-tower

 

DUNHUANG

001 0904Dunhuang est connue pour les Grottes de Mogao situées en bordure du désert de Gobi. Près de 500 cavités ont été creusées entre les IVe et XIVe s. dans les parois verticales des collines de Mingsha. Elles abritent l’ensemble le plus riche du monde de peintures, de manuscrits et de statues bouddhiques. C’est également vers Dunhuang que la Grande Muraille a été prolongée, par une ligne de tours de guet fortifiées. La ville était base clé pour les caravanes qui entreprenaient un voyage de 30 jours sur la route de la soie sud. Les premières grottes bouddhiques ont été construites par les marchands et autres voyageurs pour assurer leur protection dans le désert et pour exprimer leur gratitude pour les dangers surmontés.

001 0900 

TURFAN 

001 0924Turfan, située à 154 m au-dessous du niveau de la mer mais d’où l’on voit les neiges éternelles du Tianshan, est une des étapes mythiques de la route de la Soie, une bourgade qui marque de façon spectaculaire l’entrée dans le monde de l’Asie centrale. Tout indique que nous entrons alors en pays ouigour : la promenade au bazar, les coutumes, les habits, les minarets, etc... On peut y découvrir aussi des oasis où l’on cultive aussi bien des pieds de vigne que des mûriers pour l’élevage des vers à soie : magnifique symbole de l’intersection entre deux mondes…

001 1068 

KASHGAR

Kashgar - Tombeau de Apak Hoja - 010A Kashgar, il ne faut rater sous aucun prétexte le marché dominical, plus gros marché d'Asie centrale, où se pressent des commerçants de tous les pays alentours (Kazakhstan, Tadjikistan, Kirghizstan, Afghanistan, Pakistan et Inde) et où se retrouvent les populations locales, composées de nombreuses ethnies. Ce marché immense se divise en plusieurs secteurs : moutons, laine, cuir, artisanat textile, etc… En plus du marché, la visite de Kashgar passe par les tombes d’Abakhoja et la mosquée d’Id Kah.

Kashgar - Marché - 014 

LA CHINE DE L’ASIE CENTRALE

Lac Karakul 027Il faut enfin partir à la découverte du Lac Karakul, entouré de pics enneigés, en empruntant la fameuse route du Karakorum entre les gorges de Ghez et le plateau du Pamir, où surgissent les plus hautes montagnes du monde. La route se poursuit à travers les paysages saisissants des hauts alpages où paissent chameaux et Yaks. Nous ferons également étape à Tashkurgan, situé à la frontière du Kirghizistan, puis traverserons la vallée d’Oytag qui offre de magnifiques panoramas le long de la chaine de montagne de Kunlun Shan.  

Lac Karakul 011 

OPTION :

EXTENSION A PEKIN

Tian an Men 05Une extension d’un ou deux jours à Pékin (Beijing) permet de visiter la Cité Interdite, jadis lieu de résidence des empereurs chinois et centre du pouvoir politique, qui est le plus grand et le mieux préservé des ensembles architecturaux chinois. Beijing, c’est aussi une promenade qui mène de l’immense place Tien An Men à la colline du charbon, d'où on jouit d’une vue à 360 degrés sur la vile. A Beijing, on peut aussi se balader en vélo pousse-pousse dans les quartiers typiques de Hutongs, autour des tours du tambour et de la cloche et du marché aux puces. C’est enfin l’opportunité de découvrir un tronçon de la muraille de Chine (je recommande le site de Mutianyu, moins touristique que Badaling), le temple du Ciel, le temple des Lamas, et bien sûr le Palais d’été et son lac Kunming… Cette extension à Beijing peut être envisagée sur un ou plusieurs jours avant votre vol retour.

 

Pour  être tenus informés des prochains projets,

merci de m'envoyer un mail à l'adresse suivante :

brunochabanas@yahoo.fr 


Plus de photos de Chine : cliquez ici

Partager cet article

commentaires