26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 20:16

001 0043Voyager au Yunnan, qui est certainement la plus belle province de Chine, est toujours une expérience et un voyage à part. La proximité avec le Vietnam, le  Laos, la Birmanie et le Tibet donne à la province une identité propre, faite à la fois d’exotisme et d’authenticité.

Le Yunnan est constitué de plusieurs mondes : la région tropicale du Xishuangbanna, la région montagneuse au Sud dont le chef d’œuvre est les rizières en terrasses de Yuanyang, les plaines du centre de Jianshui à Kunming, les régions de minorités Bai (Dali et Shaxi) et Naxi (Lijiang), et enfin le pays tibétain du Shangri La.

Autant de différences culturelles et géographiques qui font du Yunnan une extraordinaire destination de voyage et une expérience riche et multiple…

001 0590

 

Notez qu'il s'agit d'un voyage pour un petit groupe, organisé à titre personnel et en aucun cas par l'Université.


POINTS FORTS DU SEJOUR :

 

LIJIANG ET SA REGION 

Lijiang 08Lijiang, surnommée "la Venise de l'Orient", se situe dans le nord-ouest du Yunnan, au sud-est du plateau tibétain. Son climat est d'une agréable douceur, et la région offre des paysages à couper le souffle : la Montagne du Dragon de Jade et son glacier maritime - le seul de ce genre dans la partie sud de l'hémisphère nord -, les Gorges du Saut du Tigre, le lac Lugu - berceau de la société matriarcale des Mosuo. La beauté de ces paysages et les trésors culturels que sont la culture Dongba, la musique Naxi, les peintures murales de Baisha, l’architecture de Lijiang et les coutumes uniques des Mosuo font de la région une étape indispensable dans un voyage au Yunnan.

Chine 2008 396

 

LE YUNNAN TIBETAIN 

Chine 2008 119L'expression Shangri-la vient du roman de J. Hilton, L'Horizon perdu, dans lequel trois pilotes américains, parcourant la route aérienne sino-indienne durant la seconde Guerre Mondiale, se sont écrasés dans un pays "d'éternité, de tranquillité et de paix". Ils évoquent "ses monts enneigés, ses prairies, ses plateaux à terre rouge, les trois rivières qui la traversent, ainsi que le peuple tibétain avec son thé couleur de neige et ses lamaseries". Aujourd'hui encore, le comté de Zhongdian est un paradis sauvage caché. Trois monts enneigés (Meili, Baimang, et Haba) dominent majestueusement le paysage, et deux fleuves le traversent : le Yangtzé et le Mékong. La région est dotée d’une grande richesse naturelle, et les 100.000 membres des ethnies locales (surtout des Tibétains) y vivent en harmonie. A Zhongdian se trouve le monastère Songzanlin, où vivent 800 lamas.

001 0808

RIZIERES, VILLAGES ET MINORITES DU SUD 

001 0060C’est au sud du Yunnan que l’on trouve les rizières en terrasses les plus spectaculaires de Chine. Situées tout autour de la vieille ville de Yuanyang, elles ont été sculptées dans les montagnes par la minorité Hani depuis plusieurs siècles. Les levers et les couchers de soleil sur les terrasses sont toujours des moments magiques, et constituent une réelle motivation pour atteindre cette région reculée et récemment ouverte aux voyageurs. On trouve également au sud du Yunnan la vieille ville de Jianshui, qui au premier coup d’œil ressemble à n’importe quelle autre ville chinoise, mais qui n’en recèle pas moins de grands trésors, notamment le temple de Confucius(deuxième plus grand de Chine) et la résidence de la famille Zhu, superbe demeure traditionnelle. Découvrir le sud du Yunnan, c’est enfin aller, de villages en villages, à la rencontre de nombreuses minorités ethniques dont nous pourrons découvrir les caractéristiques et la culture.

001 0443

DEROULEMENT DU VOYAGE

 

Sortir des sentiers battus…

Yuanyang 40J’ai choisi pour ce voyage une approche différente de celle des précédents séjours que j’ai organisés en Chine. Le parti-pris est celui d’une découverte de du pays dans ce qu’il a encore d’authentique, hors des sentiers touristiques habituels. Bien sûr, on ne pourra pas échapper à la visite de Lijiang, qui fait partie de beaucoup d’itinéraires touristiques – ne pas y aller serait d’ailleurs une grave erreur, tant la ville est belle. Mais autant que possible, nous nous éloignerons des lieux les plus fréquentés, pour découvrir de magnifiques paysages et aller à la rencontre des populations.

 

Hébergement

Sans titreJ’ai choisi, pour les étapes où cela était possible, des hôtels de bonne catégorie – en privilégiant le charme au luxe. Ce sera le cas à Kunming, où nous ferons étape par deux fois, mais aussi à Lijiang ou à Shangri La. En revanche, nous serons hébergés ailleurs dans des auberges ou des guest houses qui, bien que propres, proposent des conditions plus modestes. C’est le prix à payer pour sortir des sentiers battus… 

 

En avion, en bus… et à pied !

001 0745L’autre condition pour découvrir la Chine authentique, c’est de marcher ! Fort de l’expérience tentée cette année en Birmanie, je souhaite inclure dans mes voyages davantage de randonnées. Pour ce périple dans le Yunnan, j’ai prévu plusieurs marches de 2 à 5 heures. Même s’il ne s’agit pas de randonnées d’un haut niveau de difficulté, le voyage s’adresse donc à des personnes en bonne condition physique. Notez à ce sujet que la partie septentrionale du Yunnan est située entre 2.000 et 2.800 m d’altitude.


Tourisme et développement

Yuanyang 48L'agence avec laquelle j’ai organisé le voyage s’est engagée à consacrer chaque année une partie de ses recettes au soutien d’actions locales. 3€ par voyageur seront reversés à 3 œuvres humanitaires : « Couleurs de Chine » (parrainage pour la scolarisation de fillettes dans le Nord du Guangxi), « Lab Dra Khampa » (aide au développement et scolarisation d'enfants à Dzongsar dans le Sichuan) et « 3 Valleys Fundation » (construction d'écoles dans la région de Shangri La, où nous rendrons au cours du voyage).

 

Prix du voyage : environ 2.500 Euros    

 

Pour plus d'informations sur ce voyage

et/ou pour être tenus informés des prochains projets,

merci de m'envoyer un mail à l'adresse suivante :

brunochabanas@yahoo.fr 

 Chine 2008 049

Plus de photos de Chine...

Partager cet article

commentaires